Liste fonctionnelle d’ERP / PGI / MES

Prestations retirées du catalogue

Cette liste anonyme mais fonctionnelle est établie par Productivix : ce sont des solutions ERP / PGI ou MES connues et sélectionnées par des clients de Productivix lors de missions mais leurs noms /logos sont transformés puisque nous sommes indépendants, notre client : c’est vous et non l’éditeur car aucun contrat n’est établi avec aucun éditeur.

Nous sommes disponibles pour fournir des renseignements au sujet d’une solution sur identification de son demandeur.

Le seul but poursuivi par Productivix Sarl} est d’offrir au prospect une vue indépendante de toute commission ou facturation de publicité des solutions existantes et reconnues sur le marché, et puisse envisager de se faire assister de notre expérience pour son choix.

Cette liste est simplement limitée aux :
- éditeurs seuls, (pas d’intégrateurs, SSII, ...)
- rentrant dans la catégorie "ERP / PGI /MES ", propriétaires ou libres.


Actualités

  • Changement de l’objet social de la société Productivix

    Lors de notre dernière AG de début Nov. 2018, nous avons constaté de nouveaux actionnaires et le retrait de deux anciens, et surtout voté un changement de l’objet social de notre société et passant de conseil simple à l’objet :

    • la conception, le développement, la fabrication, l’installation, le négoce, d’ensembles électroniques communicants professionnels,
    • la conception, le développement, le négoce de logiciels,
    • les études et préconisations pour le management, les affaires et la gestion.

    Il y aura donc en ce sens des évolutions de l’offre.

  • Le CICE finance la formation à l’amélioration de la compétitivité

    Vous cherchez une formation à la compétitivité, au Lean management : votre budget Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi le permet et voici comment :

    La loi de finances rectificative 2012, publiée au journal officiel du 30 décembre, officialise la création du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

    « Les entreprises imposées d’après leur bénéfice réel » ou exonérées sous certaines conditions (coopératives et jeunes entreprises innovantes) « peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt ayant pour objet le financement de l’amélioration de leur compétitivité à travers notamment des efforts en matière d’investissement, de recherche, d’innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique et énergétique et de reconstitution de leurs fonds de roulement », stipule l’article 66 de la loi.

    Pour sa première année de mise en œuvre, ce crédit est fixé à 6% des rémunérations des salariés de l’entreprise n’excédant pas 2,5 fois le Smic.


Articles de cette rubrique