Le simple fait de mesurer ou tracer un défaut permet un gain de 10%

Principe :
"Le fait de mesurer modifie la mesure" : un résumé simpliste du principe de Heisenberg en Mécanique Quantique.

Ce principe fonctionne dans les usines et permet de gagner environ 10%.

En clair : vous ne mesurez pas, vous ne savez rien mais au global vous connaissez le résultat. Dès que vous entreprenez une mesure (publique et impliquant les opérateurs), vous aurez un gain de 10% sur la mesure.

Exemple courant :

Un responsable d’entreprise nous appelle pour améliorer son taux de livraison à temps :
- "Avez-vous un indicateur en place, par semaine ou par mois ?"
- "Non."

Nous installons ensemble un indicateur visuel, tenu par un membre de l’atelier, généralement proche de l’expédition ou de la machine à café.

Les 3 premières semaines, l’indicateur reflète effectivement une situation peu enviable.
Puis, sans rien faire, la communication aidant au niveau opérateurs, l’indicateur progresse positivement de 10 point environ, expérience de plus de 10 ans à l’appui.

Le fait de mesurer le taux de service a fait naître une prise de conscience générale, et, sans moyens, et a fait améliorer sa valeur.

Mais il ne faut pas laisser ainsi  : il faut consolider et progresser par des méthodes, la mise en place de standards, de travail terrain, car cette valeur va revenir à sa valeur initiale rapidement.

Testez par vous même, facile à faire et valable aussi pour d’autres mesures : le taux de rebuts par exemple !