Après-Covid : changement de business model PME TPE ?

Après Covid-19 : descente aux enfers ou renaissance : risque ou opportunité pour PME ? Conseils

Il est déjà difficile de faire des prévisions sur ce que sera le futur, "l’après Covid", "l’après 11 mai 2020", mais après 2 mois total de quasi-arrêt de la production et de livraisons de biens et services de non nécessité, on peut déjà imaginer que ce ne sera pas comme avant.
En 2 mois, la population a consommé différemment : local, en réduisant les déchets, moins surtout : les finances des particuliers ayant diminuées, le volume ou le prix des besoins vont aussi descendre.

Les volumes et prix vont descendre en période "Après Covid" : ce qui veut dire que les marges des entreprises vont également descendre et des actions d’études de réduction au niveau :

  • des gammes de production, des rebuts et temps,
  • développer de nouveaux produits ou modèles de business et services, de livraison,
  • réduire la gamme de produits et services afin d’augmenter la résilience de l’entreprise (le « fait de rebondir ») aux crises et variations brutales et favoriser le long-terme,
  • des achats : renégociations, double-sourcing, recalcul des volumes, inventaires,
  • du besoin en personnel direct de production, suivi des temps
  • du besoin en personnel indirect de production : passage de fixe à variable
    vont devenir rapidement nécessaires pour affiner au plus juste.

Il est aussi certain après Covid, que la distanciation sociale nécessaire à la survie humaine, va rendre les études et modifications de moyens de production des biens et services nécessaires à la survie de l’entreprise afin de pouvoir répondre à la demande dans les règles imposées sinon par les lois et décrets mais aussi par les règles d’hygiène, et ceci bien entendu au même prix sinon moins.

Les PME / TPE de Nord-Isère ont tout le nécessaire à leur portée pour résoudre ces augmentations de performance nécessaires :