Etude de transfert de centre préparation de commandes site logistique de l’étranger en France

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Ce centre logistique de préparation de commandes avait un volume de 30000 lignes /mois sur 1700 références de 100 personnes environ - ré industrialisation de site
Les gains estimés de la solution sont de 300K€/an pour 130 K€ d’investissement

Objectifs de la mission :

L’usine de production a été transférée et ses locaux sont disponibles.

La logistique de distribution Europe est située aux Pays Bas, chez un prestataire qui délivre entre 600 et 1000 lignes de commandes par mois : on veut la ramener sur le site de production.

L’objectif est de monter un projet afin de :
- reconvertir du personnel de production en personnel de logistique,
- reconvertir les locaux industriels en locaux logistiques, avec leur contraintes architecturales,
- mettre en place l’informatique nécessaire pour effectuer avec rentabilité et efficacité ces tâches de préparation de commande,
- obtenir des gains sur la sous-traitance actuelle de service logistique externalisé
- avoir un lien privilégié et temps réel avec les ventes, situées sur une autre plateforme.

Les processus à couvrir :

- Réception des palettes de produits fabriqués dans plusieurs usines et plusieurs sous-traitants,
- Rangement dans palettier, enregistrement dans PGI position,
- Lien SAP - Equagestion (ERP/PGI)
- Réception des commandes par lien EDI, picking dans les racks
- Vérification stock et réservation , planification préparation,
- Préparation de commandes par gares : "pick-to-belt",
- Réapprovisionnement des gares en back-office,
- Scan et vérifications, fermeture colis et expédition,
- Facturation.

Volumes :

- 750 points de picking,
- 1000 emplacements de picking dans les palettes,
- 7 semi-remorques pour transférer,
- 10 terminaux code barre Wifi pour scanner,
- 11 personnes.

Méthodes employées :

pick to belt
- diagnostic et valorisation des flux : Cartographie des flux de valeur par la VSM : Value Stream Mapping,
- chef de projet complet, rédaction des cahiers des charges et appels d’offres, suivi des offres fournisseurs, planning,
- étude des stocks, couverture, distribution en volume et nombre de lignes, rotation chez le prestataire,
- analyse et intégration solution de picking (préparation de commandes) code barres dans l’ERP EQUATION par terminaux RF pour atteindre 120 à 130 lignes / jour et personne, replanishment (réassortiment) des stocks et approvisionnements
- analyse modification ERP et appel d’offres fournisseurs pour solution code barres
- étude du transfert des stocks en France.

Gains attendus :

- disparition de la sous-traitance de préparation de commande,
- investissement de 130 K€ pour 300 K€ d’économies annuelles,
- réduction des stocks morts.