Diminuez les rebuts et augmentez les cadences de presses d’injection

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Pour vous différencier de la concurrence à bas coûts, vous devez innover et mettre au point des procédés de fabrication de plus en plus complexes : par exemple de l’injection bicolore, l’ajout d’inserts, de très petites pièces, autre exemple de compréhension de la machine d’impression de complexes pour l’industrie pharmaceutique.

Vous prenez des risques sur les marges car le taux de rebut et les cadences ne sont pas aux niveaux espérés : améliorez avec vos équipes votre connaissance de vos machines et de leurs limites de performance et de la qualité produite.

Donnez-vous les moyens de les maitriser.

L’amélioration notable de ces indicateurs de résultats est lié à l’emploi de méthodes que l’on peut citer ici :
- AMDEC,
- des plans d’expériences, complétée de la méthode TAGUCHI,
car leur emploi seul n’est rien si on n’a pas la compétence et l’expérience d’adaptation et d’inter-usage de celles-ci couplée à une expérience des procédés eux-mêmes.

Ces méthodes peuvent s’employer aussi en injection de silicones, élastomères thermoplastiques et dans des procédés compliqués comme : les semi-conducteurs, la papeterie, l’imprimerie, l’alimentaire ou tout autre procédé qui fait intervenir des recettes ou une multitude de paramètres. Presse injection

La méthode des plans d’expérience permet d’identifier les paramètres majeurs de stabilité ou d’intensification du résultat ; la méthode de Taguchi permet de diminuer considérablement le nombre d’expériences pour arriver à une connaissance suffisante du procédé et une prévision de ses réactions.

Nous avons employé ces méthodes sur plusieurs procédés d’injection plastique et décrit les résultats de l’un d’entre eux par le détail :

Le taux de rebut est stabilisé et descendu de 2 points sur l’ensemble de l’atelier en 2 mois.

Autres gains :
- diminution du temps de cycle : augmentation de la cadence
- homogénéisation de la température
- précision du dosage
- maîtrise de la dilatation.

Il ne faut pas passer sous silence le facteur humain qui même dans le cas de procédés fortement automatisés intervient pour beaucoup : la participation du personnel de réglage (régleurs) améliore la compréhension des méthodes installées.

Autre expérience Tagucchi en imprimerie d’emballages pharmaceutiques

Le client en emballage complexe pour l’industrie pharmaceutique avait du mal à maitriser le processus et la qualité produite sur une machine spéciale.
En quelques jours de méthode des plans d’expérience par Tagucchi, il a compris les effets de certains réglages sur la qualité du produit et aussi que d’autres réglages n’avaient aucun effet.