Comment mesurer et améliorer le TRS de votre atelier ? La norme en mesure de rendement et de productivité

Avant de savoir ce qu’il faut améliorer, il faut en connaître la mesure de son état, un petit rappel bref de la méthode de mesure de la performance d’un procédé, d’un atelier, d’une équipe ...
Et enfin des moyens et outils pour l’améliorer

Que dit la norme ?

La norme NFE 60-182 – Mai 2002

Le TRS ‘Taux de Rendement synthétique’, est le rapport sur la même période entre la quantité que l’on aurait pu produire à la vitesse nominale NPTR(pendant le temps d’ouverture de la ligne) et la quantité réellement produite NPB. Schéma de l'utilisation des temps pour calculer le TRS

TRS = NPB / NPTR

NPTR = TR /Cth (Cth = temps de cycle, inverse de la vitesse théorique) d’où :

TRS = NPBxCth/TR

ou
TRS sur une équipe = (somme des temps théoriques pour produire la quantité réelle)/(temps d’une équipe : 7,50 h)

Pour chaque NPBi :
Temps théorique pour produire la quantité bonne
Tthi= NPBi/Vthi où Vthi est la vitesse théorique correspondant au job ‘i’.

TRS sur une équipe = (somme des temps théoriques pour produire chaque qté réelle)/(temps de présence d’une équipe)

Pour chaque qté réelle :
Temps théorique pour produire la qté réelle Qr
Tthi= Qri/Vthi où Vthi est la vitesse théorique correspondant au job ‘i’.

Autres définitions :

- Taux de Rendement Economique : TRE = TU / TT
Le TRE est l’indicateur stratégique d’engagement des moyens de production, il permet au dirigeant d’affiner la stratégie d’organisation de l’entreprise.

- Taux de Rendement Global : TRG = TU / TO
Le TRG est un indicateur de productivité de l’organisation industrielle. C’est un indicateur économique qui intègre la charge effective d’un moyen de production

- Taux de performance Tp = TN/TF
- Disponibilité opérationnelle Do= TF/TR

Pour aller rapidement à l’essentiel : mesurer

Démarche de mesure du TRS :

  1. Connaître les temps de cycle de référence par opération et par gamme
  2. Préparation de la mesure :
    - faire une liste de causes d’arrêt
    - installer un système code barre et une planche d’erreurs en code barre
    Saisie des informations de production
  3. Analyse des données enregistrées :
    - identification des gisements de progrès : analyse par fréquence des causes d’arrêt ;
    - analyse par durée des causes d’arrêt

Votre TRS est-il bon ?

Un TRS est toujours inférieur à 100% par définition, et s’il le dépasse, c’est que les temps de référence sont trop hauts par rapport à la réalité.
S’il est inférieur à 80%, il faut s’en occuper !

Comment améliorer son TRS ?

Voici des pistes de réflexion et d’outils pour améliorer son TRS :

voir autres articles et retour d’expérience sur le TRS :Augmentation d’efficience en production