Organisation Lean : rentabilité et analyse SWOT

La plupart des projets LEAN se terminent par un calcul de rentabilité financier positif.
Mais alors pourquoi tant de dirigeants hésitent à investir dans un tel programme ?

Tant de projets restent projets parce qu’il est nécessaire d’analyser en plus et d’abord :
- le projet Lean dans la stratégie de l’entreprise,
- les qualités opérationnelles du programme,
- les risques du programme Lean.

Ce dernier point mérite une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces).

ForcesFaiblesses
- Le déploiement généralisé,
- La réussite prouvée sur de nombreux sites,
- Les gains financiers et d’image de service,
- Motivation des acteurs du changement, qui vont déployer dans leurs unités respectives,
- La modification comportementale des managers
- L’exigence des concepts et des standards
- L’effort et le temps des managers à fournir de façon permanente pour entraîner la démarche
Opportunités Menaces
- Les contraintes externes (client, produit, concurrence nouveaux ou fournisseur défectueux) nécessitant de rechercher des performances nouvelles,
- Un complément performance à une méthode Qualité ISO 9000/14000
- Changement d’orientation du top management,
- La perte du savoir et de la compétence / méthode,
- Un détournement de l’objectif de la méthode (ex syndicats).

Il est important de considérer tous les points et il est vrai que certains dirigeants hésitent à demander plus d’efforts par ex. à leurs managers.

Comment démarrer ?
Prendre les menaces et faiblesses une à une et trouver une motivation ou un outil qui permettra de contrer ces soucis potentiels.
Par ex., la motivation à démarrer est en général favorisée par un succès sur une partie de l’entreprise : on appelle cela la "méthode de la percée".

Nous avons des outils et moyens de contrer ces inconvénients : contactez-nous !