Organisation Lean : forces et faiblesses de la rentabilité

La plupart des projets LEAN se terminent par un calcul de rentabilité financier positif.
Mais alors pourquoi tant de dirigeants hésitent à investir dans un tel programme ?

Tant de projets restent projets parce qu’il est nécessaire d’analyser en plus et d’abord :
- le projet Lean dans la stratégie de l’entreprise,
- les qualités opérationnelles du programme,
- les risques du programme Lean.

Ce dernier point mérite une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces).

ForcesFaiblesses
- Le déploiement généralisé,
- La réussite prouvée sur de nombreux sites,
- Les gains financiers et d’image de service,
- Motivation des acteurs du changement, qui vont déployer dans leurs unités respectives,
- La modification comportementale des managers
- L’exigence des concepts et des standards
- L’effort et le temps des managers à fournir de façon permanente pour entraîner la démarche
Opportunités Menaces
- Les contraintes externes (client, produit, concurrence nouveaux ou fournisseur défectueux) nécessitant de rechercher des performances nouvelles,
- Un complément performance à une méthode Qualité ISO 9000/14000
- Changement d’orientation du top management,
- La perte du savoir et de la compétence / méthode,
- Un détournement de l’objectif de la méthode (ex syndicats).

Il est important de considérer tous les points et il est vrai que certains dirigeants hésitent à demander plus d’efforts par ex. à leurs managers.

Comment démarrer ?
Prendre les menaces et faiblesses une à une et trouver une motivation ou un outil qui permettra de contrer ces soucis potentiels.
Par ex., la motivation à démarrer est en général favorisée par un succès sur une partie de l’entreprise : on appelle cela la "méthode de la percée".

En lien avec le dernier dossier de l’UN ici en lien, me vient cette réflexion.

Avec la crise qui se prolonge, les économies sont au programme : c’est un peu comme mon cordonnier qui est débordé de réparations pendant que les vendeurs de chaussures pleurent devant les ventes qui effondrent ! Les gros investissements sont terminés : place aux ajustements fins.

Dossier Usine Nouvelle : Lean l’inusable méthode

N’oubliez pas, dirigeants de sociétés en quête de méthodes d’organisation qui font faire des économies, comme le Lean :
-  cela doit être mis dans un but de durée.
- cela prend du temps à mettre en place : donc éviter de démarrer quand le bateau prend l’eau.

Faire des formations Lean puis le lendemain dire aux cadres un ordre qui contredit : c’est semer le doute et casser tous les efforts précédents. Il faut aussi vous remettre en cause, comme les autres !

Nous avons des outils et moyens de contrer ces inconvénients et surtout nous sommes votre pilote et personne qui va vous faire avancer et contourner ces erreurs : contactez-nous !