Réduction du taux de rebuts de coupeuses (machines)

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Problématique résolue : 25% de réduction du taux de rebuts de la coupe de papier (papeterie industrielle) - réduction de temps de démarrage de série / campagne (SMED + AMDEC)

Client :

Papeterie : fabrication et commercialisation de Papiers pour l’impression – écriture - 90 personnes, CA : 20 M€

Méthodes employées : gâche papier

- SMED (méthode de réduction des temps et défauts de démarrage) Formation-action SMED : Changement rapide de série (Single Minute Exchange of Die)
De filmer un démarrage et d’en étudier les détails et les temps perdus et les inactions des aides, a permis d’équilibrer les tâches entre les personnels et de gagner du temps et de la matière première : la machine tournant en permanence rapidement avec de la matière première pendant cette phase.

- AMDEC des défauts de production Formation action AMDEC : méthode d’analyse des défaillances
Cette analyse avec les opérateurs a permis une identification de modifications techniques sur les machines et de mettre des priorités et de chiffrer les impacts devant chaque demande.

Les modifications ont été proposées, puis demandées au fabriquant de la machine et installées : se fut la partie la plus longue du projet. L’attente de ces modifications a généré de l’espoir dans l’équipe et montré que la direction était prête à investir sur des éléments dont le ROI (Retour sur Investissement) était étudié et très rapide .

- Formation management quotidien de la performance
Une absence de management par objectif était détecté dans cet atelier à cause de l’absence de compréhension du métier par le manager qui supervisait aussi d’autres ateliers connus par lui.

La présence d’une méthode lui a montré que l’on peut aussi manager un atelier à technique inconnue par une méthodologie simple et efficace.

Contact

Partager cette page