organisation Lean & informatique
conseils opérationnels, choix ERP/PGI

Categories

Accueil > Nos méthodes > Conclusions neutres de diagnostics réorganisation sous loi Travail

Nos méthodes
23 novembre 2016

Conclusions neutres de diagnostics réorganisation sous loi Travail

Le 1er Décembre 2016 est l’entrée en vigueur de la loi Travail El Khomri.

Les points importants de la loi Travail sur l’un des 4 motifs du licenciement économique : "réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité" sont expliqués ici :

Faire un diagnostic de la situation par un consultant externe et neutre en mettant auparavant des indicateurs de performance sont-ils nécessaires ?

Mais qu’en est-il des conclusions du diagnostic ?

Les diagnostics organisation du travail et diagnostics d’organisation d’entreprise ne concluent pas forcément à des licenciements de postes de travail.

Il y a de multiples voies d’améliorations comme ces exemples les plus représentatifs, tirés d’expériences d’entreprises en difficultés ou non :

  • redonner la "grosse berline de marque allemande" du patron à la société de leasing (= 1 ouvrier par an) ou la mettre à disposition de la force commerciale qui roule avec d’anciens véhicules,
  • mettre les commerciaux sur la route (peu de visites clients),
  • vendre une ligne de produit sur laquelle on a de la capacité disponible sans investissements ; produits sur lesquels un concurrent fait des profits retentissants,
  • réorganiser le service commercial pour avoir les commandes à l’atelier en 2 jours (au lieu de 10 = gain de 8 jours de trésorerie).

Ces exemples témoignent de la neutralité de nos diagnostics d’une part et de l’étendue de la réflexion au delà de l’organisation même !

Diagnostic d’organisation d’entreprise PROD-SCAN©

Commentaires

Répondre à cette brève